Pédagogie adaptée aux personnes atteintes de maladies graves et invalidantes

Les caractéristiques dominantes peuvant interférer dans les apprentissages

  • Fatigabilité, troubles de l’attention et lenteur liés aux traitements
  • Risque d'états dépressifs
  • Temps de soins parfois incompressibles
  • Absences pour des consultations au centre de soins, des examens à l’hôpital
  • Besoin d’aide pour la prise de notes

Recommandations

  • Demeurer attentif aux signes manifestes de fatigue
  • Etaler la charge de travail, aménager l'emploi du temps, les horaires
  • Aménager des lieux de repos ou de travail (pour échapper au stress généré par les grands groupes, l’affluence ou un environnement sonore important)
  • Eviter les situations stressantes (imposer des délais trop serrés, des échéances trop rapprochées,..)
  • Dispenser des signes de réassurance, des encouragements
  • Autoriser le tutorat, soutien social, binôme étudiant, preneur de notes en cas de lenteur et fatigabilité
  • Pour les aménagements et adaptations des examens, prévoir des pauses, la présence d’un soignant ou tiers « rassurant », une salle individuelle ou place particulière, temps majoré de composition (pour récupérer en cas de crise)